TEAHO CHOI - PASCAL HARDY

23.02.24 - 24.03.24

TAEHO CHOI
Peinture

Né en 1988 à Séoul en Corée du sud, l’artiste vit et travaille en France.

Après un service militaire de deux ans en Corée du Sud, il s’engage dans les arts graphiques et visuels. Il est sorti diplômé des Beaux-Arts en 2019.

Son oeuvre foisonnante et unique fait naître chimères et figures anthropomorphiques s’élançant hors d’un espace onirique ou bien faisant corps avec lui. L’infinité de symboles, de végétaux et de visages expressifs démontre la force de son imagination inscrivant en tension des éléments sombres et cyniques avec quantité d’autres vifs et euphoriques.

PASCAL HARDY
Sculpture

« Les humains, leur manière de penser et d'agir ont évolué, mais depuis des siècles le progrès collectif est marginal.

L'efficacité de la technique et de la machine économique croit exponentiellement, orientée vers un but dérisoire, faisant disparaitre la beauté et le vivant.

Il nous est impossible de nous comporter de manière systémique comme le fait le monde organique.

Nous regardons passivement l'effondrement climatique en cours, la biodiversité déjà disparue aux 2/3, la planète dévorée.

L'effondrement de l'humanité est le futur le plus probable, nous sommes les dinosaures à venir.

En contrepoint, mes sculptures peuvent laisser entrevoir des visions imaginaires du monde organique, et de ce qu'il pourrait en rester. »




T R I S T A N

EUPHORIA MEMORIAE
07.12.23 - 13.01.24

Cette exposition est le premier solo show parisien de l’artiste visuel belge Tristan. Elle couvre une année de création sur ce que l’artiste appelle « l’euphorie du souvenir ». La peinture à l’huile est le moyen employé pour l’incarner. C’est l’ingrédient principal d’un mélange qui se compose aussi de verre organique et d’aluminium. Rassemblés, ils provoquent un sujet, où les corps masculins sont légion. Cela alimente toute une machinerie irréelle qui ne laisse plus que des traces de ses souvenirs.